Comment réussir vos photos culinaires, nos conseils

Vous êtes un passionné de cuisine et vous concoctez de bons petits plats maison ? Vous êtes un professionnel de la gastronomie et pour vous il est vital de mettre vos plats en valeur ? Voici tous nos conseils pour réussir une photo culinaire

Conseils

La photographie culinaire ne s’improvise pas, loin de là ! Les plus grands chefs rivalisent d’idées pour vous donner envie de tester leur restaurant en une seule photo, il faut donc la soigner, la chouchouter. Si vous êtes un passionné de cuisine, vous le savez, prendre une bonne photo de ses plats, et donner l’eau à la bouche est tout un art. On a tous tendance à regarder les photos d’un restaurant avant de commander, ou s’abonner à un compte Instagram rien que pour admirer des photos de burgers, plus généralement, de photos de plats très bien présentés… Pas de jugement ici, c’est humain (ou c’est ce qu’on se dit pour se rassurer). Vous souhaitez créer un blog cuisine, où vous êtes un restaurateur et vous vous dites que vraiment, il est temps de mettre en valeur vos plats ? Hubside vous propose des modèles de site spécialement conçus pour mettre en avant vos plats et donner vos astuces en cuisine.

Pour faire de jolies photos et attirer l’œil de vos visiteurs, on vous livre nos conseils dans cet article.

#food #healthyfood #dejeuner #foodies #foodpics #jaifaim !
#food #healthyfood #dejeuner #foodies #foodpics #jaifaim !

Attention aux âmes sensibles, cet article contient des photos de plats délicieux

1/ La lumière, un classique

Comme pour toute photo, avec la photographie culinaire, le premier point d’attention est la lumière. Premier conseil : oubliez les lumières artificielles. Un éclairage artificiel à tendance à écraser le sujet de votre photo, et vous, ce que vous voulez, c’est mettre en avant le relief de votre plat, sa composition, ses ingrédients.

Privilégiez donc la lumière du jour, et comme pour une photo de produit que l’on veut mettre en valeur, placez-vous près d’une fenêtre, ou même à l’extérieur quand le temps le permet. Attention cependant à bien nuancer votre éclairage. Si vous prenez une photo à l’extérieur, le mieux est de choisir une journée nuageuse, pour éviter une surexposition. Si vous prenez une photo près de votre fenêtre, les professionnels préfèrent toujours les prendre le matin, au moment où la lumière est toujours plus douce.

Puisque vos visiteurs pourront uniquement voir, et logiquement, ne pas sentir les bonnes odeurs de vos plats, il faut mettre en avant ses textures. Pour cela, vous disposez de plusieurs astuces :

- Évitez un éclairage de face, qui va écraser les reliefs.

- Faites attention aux ombres : une ombre trop visible va attirer l’attention ailleurs que sur votre plat. D’ailleurs, en fin de journée, les ombres sur une photo sont généralement trop prononcées.

- Un éclairage latéral est souvent conseillé, car il permet de mettre en valeur toutes les textures.

- N’activez pas votre flash !

Savoir mettre en valeur toutes les textures
Savoir mettre en valeur toutes les textures

2/ La présentation : votre plat est une star

Une fois que vous avez effectué vos premiers réglages de lumière, il est temps de passer à la mise en scène. Pour faire une belle photo, et même, pour faire la photo parfaite, celle que vous pourrez afficher sur votre site internet, il faut s’atteler à la tâche !

Des plats et ustensiles propres

Alors que vous venez de cuisiner pendant des heures, que votre cuisine est un véritable champ de bataille, et que vous n’avez vraiment pas la tête à jouer à la fée du logis, il faudra pourtant penser à nettoyer un peu. Une assiette sale, ou une tonne de casseroles accumulées dans l’évier dans le fond de votre photo, ça ne fait pas sérieux. En cuisine, on aime la propreté !

Un peu de vie dans votre photo

Afin de donner un peu de dynamisme à votre photo, vous pouvez lui ajouter un peu de vie. Cela peut parfois passer par des petites choses comme mettre une cuillère dans une assiette creuse quand vous prenez en photo votre soupe hivernale, ou placer un joli torchon sur votre baguette de pain sur votre photo de brunch.

La règle des tiers

La règle des tiers c’est un classique en photographie et qui a le même but : dynamiser votre photo. La règle des tiers c’est simple : pensez à une grille qui va découper votre photo en 6 parties. Sur votre appareil photo comme sur votre téléphone, vous pouvez faire apparaitre cette grille, ce sont deux lignes horizontales et deux lignes verticales. Maintenant, quand vous cherchez le bon angle, pensez à placer le sujet principal de votre photo sur l’une de ses lignes, ou à l’intersection de deux d’entre elles. C’est une technique qui a largement fait ses preuves, vous verrez !

La mise en scène

Une photo latérale, c’est la grande astuce des photographes culinaires. Encore une fois, si vous prenez votre photo de face, les textures ne vont vraiment pas être mises en valeur, mieux vaut se pencher un peu.

Pensez aux accessoires : à côté de votre plat, placez un pot d’épices, ou des herbes aromatiques, une cuillère en bois, ou bien les ingrédients non transformés que vous avez utilisés dans votre recette. Tout peut être une source d’inspiration, tant que ces accessoires restent des accessoires et qu’ils ne viennent pas voler la vedette à votre plat.

Les plats en sauce sont toujours plus difficiles à photographier, contrairement aux autres plats où il est préférable de prendre un peu de recul, ici, on peut se permettre un gros plan. On zoom sur un détail par exemple un ingrédient qui vient ressortir un peu. Et puis il faut jouer sur la profondeur de champs pour avoir un flou artistique sur le reste.

Petite anecdote, alors que je devais prendre en photo une grande tablée lors d’un reportage, malgré tous mes efforts pour trouver le bon angle, impossible d’avoir une photo satisfaisante (et pourtant, j’ai dérangé tous les convives). En fait, il y avait bien trop de plats placés sur la table et je ne pouvais pas en choisir un seul, c’est toute la composition qui me plaisait ! Je suis alors montée sur ma chaise pour prendre du recul et voir la composition d’ en haut. L’angle était parfait et mettait en valeur cette grande table conviviale. On appelle cela la « vue en plongée » c’est une mode en photographie culinaire, vous avez probablement déjà vu passer ce genre de photos. Alors quand même, évitez de faire cela dans un restaurant bondé, mais pensez-y chez vous ;)

De la convivialité dans vos photos
De la convivialité dans vos photos

Dernière astuce : pour des plats de type burgers, ou pizzas, ou plats de pâtes … Que l’on considère comme « conviviaux » n’hésitez pas à vous servir de votre planche de bois. Le bois donne toujours ce petit côté rustique, sans être cliché. Pour les plats plus élaborés, si vous n’êtes pas un professionnel de la photographie, ne vous aventurez pas dans des assiettes colorées. Une simple assiette blanche mettra votre plat en valeur et fera ressortir ses couleurs.

3/ Les couleurs : bon à savoir

Comme dans un tableau ou une illustration, les couleurs jouent un rôle important dans l’art de la photographie culinaire. En effet, chaque couleur renvoie à une sensation, une émotion, un souvenir … Quand vous photographiez vos plats, il est important de raconter une histoire avec votre photo. Voici quelques astuces qui pourront vous inspirer :

La palette chromatique

Quand vous prenez une photo, vous pouvez jouer avec ce que l’on appelle les couleurs complémentaires. Utiliser ces couleurs donnera du dynamisme à votre photo et donc attirera l’œil de vos visiteurs. Une roue chromatique en ligne vous orientera simplement sur les couleurs complémentaires, il en existe de nombreuses en ligne, par exemple ici : il vous suffit de sélectionner le mode « complémentaire » à gauche, de choisir votre couleur de base, et le tour est joué !

Prenez la couleur principale de votre plat, sélectionnez-la dans votre roue chromatique. Il vous suffira de choisir des accessoires de la couleur complémentaire indiquée. Si vous avez préparé une jolie tarte au citron, vous pouvez ajouter une serviette de table ou un plat d’un joli bleu.

Les saisons

Vous le savez, la saisonnalité est un concept important en cuisine. Servez-vous en pour vos photos ! Chaque saison peut-être une source d’inspiration.

- Au printemps, c’est le renouveau. De nombreux légumes signent leur retour sur les marchés. Vous pouvez utiliser des nuances de vert, des couleurs douces avec des tons pastel par exemple.

- En été, on va jouer avec des couleurs chaudes (le rouge, le jaune, le orange).

- En automne, les couleurs d’été s’assombrissent, il est alors temps de penser au marron, au vert foncé… Ce sont aussi les couleurs des légumes de saison, comme les courges, qui font des éléments de décor très esthétiques.

- L’hiver, on pense forcément au blanc, que l’on va venir dynamiser avec des couleurs comme le brun, le orange, le rouge foncé…

Pensez également au contexte : il y a des grands classiques comme Halloween, Noël, mais aussi les différentes cuisines du monde : italienne, japonaise, indienne... Accordez les couleurs en fonction de ces thèmes avec des accessoires colorés bien choisis.

Le monochrome

La photographie monochrome est ici encore, une grande tendance en photographie culinaire. Attention, il ne s’agit pas d’utiliser exactement les mêmes couleurs, mais de jouer avec des camaïeux.

La solution la plus simple est le camaïeu de brun pour des pâtisseries ou des viennoiseries quand vous voulez partager vos photos de brunch. Il est très facile de trouver des accessoires dans les teintes brunes avec des ustensiles en bois, des planches à pain… Pensez aussi aux ingrédients : des œufs, des noisettes, des noix, du sucre roux qui peuvent entrer dans la composition de vos recettes. Faites appel à votre imagination, faites confiance à votre créativité, testez des choses. À force de pratique, l’œil s’affine, alors n’hésitez pas à varier les styles !

Un camaïeu de couleurs pour une photo réussie
Un camaïeu de couleurs pour une photo réussie

Vous êtes fiers de vos créations ? Pourquoi ne pas créer votre site gastronomie gratuitement avec Hubside. Grâce aux blocs galeries photos, vous pouvez mettre en valeur vos photos culinaires. Un dernier conseil pour un site réussi : créez plusieurs galeries, avec un thème pour chaque série de photos. Cela crée une cohérence visuelle qui retiendra l’attention de vos visiteurs et vous permet de montrer toute l’étendue de votre créativité.

Stories est une publication d'Hubside, outils numériques pour réussir vos projets et partager vos passions.

©2020 Hubside. Tous droits réservés

Mentions légales