Manger sainement à prix mini avec ces 12 astuces

Une alimentation saine à petit prix, cela vous semble impossible ? Et pourtant, c’est tout à fait conciliable, à condition de connaître les bonnes astuces. Grâce à ces 12 conseils, vous n’aurez plus jamais à faire le choix entre qualité et petit prix !

Conseils

Qui n’a jamais cédé à la tentation de la livraison quand on rentre fatigué(e) du travail, que nos enfants crient famine, et qu’il faut nourrir sa tribu rapidement. Alors bien sûr, on sait que cela ne rentre pas forcément dans son budget du mois, on sait également que la pizza 4 fromages n’est pas ce qu’on peut appeler un repas équilibré, mais faute de mieux, il est facile de prendre son téléphone et en trois clics, la situation est réglée. 

À l’ère des plats préparés et des livraisons express, il est de plus en plus difficile de manger sainement et de maîtriser son budget alimentation. Pourtant, reprendre le contrôle de son alimentation tout en faisant des économies est possible. 

En fonction du temps dont vous disposez et de votre capacité à concocter des plats savoureux et équilibrés (car non, nous ne sommes pas tous égaux devant nos fourneaux) vous pouvez reprendre les choses en main en suivant quelques-unes des 12 astuces ci-dessous… Ou les 12, personne ne vous en empêche ;) 

1/ Cuisiner « maison »

En plus d'être économique, la cuisine maison est un moment de partage
En plus d'être économique, la cuisine maison est un moment de partage

On ne le répétera jamais assez. Pour économiser de l’argent et maîtriser le contenu de votre assiette, rien de tel que de passer davantage de temps à cuisiner et éviter les plats déjà tout faits ! Quand on cuisine, on choisit ses produits : vous pouvez donc orienter votre consommation vers davantage de produits frais, locaux, bio, etc. Non seulement votre plat « fait-maison » aura plus de goût, mais il sera aussi plus nutritif ! En plus, vous éviterez les additifs et exhausteurs de goût non sollicités !

2/ Planifier ses repas

Deuxième astuce : anticiper ce que vous allez manger ! Planifier ses repas pour toute la semaine permet de savoir exactement quoi manger et quel jour. Vous pouvez ainsi vous faire un calendrier pour toute la semaine. Utile pour dresser une liste précise de courses ! 

3/ Faire ses courses de manière organisée

Vous avez votre liste entre les mains ? Maintenant l’effort consiste à s’y tenir. Exit donc les promos qui vous font de l’œil : n’achetez que ce qui est listé.

Et pour ne pas céder à la tentation devant un aliment qui vous fait envie, préférez faire vos courses le ventre plein. Cette astuce permet de résister plus facilement aux achats d’impulsion, et donc de maîtriser ses dépenses. Finies les sueurs froides lors du passage en caisse !

4/ Acheter des produits non transformés

Préférez acheter des aliments bruts, que vous cuisinerez et transformerez vous-même, plutôt que des produits transformés. Non seulement ils sont moins chers et permettent de cuisiner davantage de repas, mais ils ont aussi de meilleures qualités nutritionnelles que les produits déjà préparés. Tout bénéf’ !

5/ Fréquenter les marchés

Si vous voulez trouver des produits frais et naturels, et de surcroît moins chers que dans les supermarchés, rendez-vous sur les marchés ! Privilégiez les produits issus de l’agriculture biologique ou raisonnée. Et pour plus d’économies, attendez la fin de matinée, les prix sont souvent cassés par les maraîchers pour finir d’écouler leurs stocks. De quoi faire de belles affaires !

Le plein de vitamines !
Le plein de vitamines !

6/ Privilégier les aliments locaux et de saison

Comme Florent Ladeyn, vous pouvez consommer local et de saison ! En plus d’être plus économique et plus sain, c’est aussi meilleur pour l’environnement. Les denrées n’ont pas été transportées depuis l’autre bout du monde pour satisfaire nos papilles !

Manger des produits qui poussent naturellement à l’époque de l’année permet de se remettre au rythme des saisons et de profiter de tous les bienfaits des aliments. En effet, les produits de saison regorgent de vitamines dont vous avez précisément besoin !

7 / Favoriser les circuits courts

Toujours pour vous assurer de la fraîcheur et du caractère écologique de vos produits, vous pouvez vous renseigner sur les AMAP près de chez vous. Ces Associations pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne favorisent une agriculture paysanne et biologique, en évitant les intermédiaires entre le producteur et le consommateur. Des initiatives qui vous garantissent des produits de qualité et de première fraîcheur, ainsi qu’un prix équitable pour le producteur !

Il est possible de trouver une AMAP près de chez soi, même lorsque l’on habite dans une grande ville. Pour trouver celle qui vous convient, une petite recherche sur Google est nécessaire, mais rapide. Cherchez simplement “trouver une AMAP près de chez moi”, et la magie d’internet fera le reste. 

8/ Remplacer la viande et le poisson

Parmi les aliments qui font rapidement grimper la note, on peut citer la viande et le poisson. Vous pouvez considérablement économiser en évitant d’en consommer tous les jours. Essayez de temps en temps de les remplacer par des œufs, du poisson en conserve, ou même des protéines végétales comme les céréales complètes (riz, blé, avoine…) et les légumineuses (lentilles, soja, pois chiches, haricots secs…). Pour un apport complet en protéines végétales, il est conseillé d’associer à la fois céréales et légumineuses dans son assiette. Vous consommez ainsi des protéines à petit prix !

9/ Conserver vos produits

L’avantage de congeler des fruits et des légumes bruts, c’est que ce procédé de conservation préserve les qualités nutritionnelles des aliments. La congélation contribue aussi à éviter le gaspillage puisqu’elle permet de ne décongeler que la portion dont vous avez besoin et de stocker le reste au congélateur.

Pour conserver vos produits, vous pouvez aussi acheter en vrac et stocker certains aliments dans des bocaux en verre : céréales, fruits secs, légumineuses, noix… Globalement, acheter en vrac plutôt que des produits emballés vous permet de faire de nombreuses économies : sans emballage, vous ne paierez que votre produit ! Et puis on le sait, éviter le suremballage, c’est aussi protéger notre habitat, cette bonne vieille planète terre. 

Les bocaux, une solution pratique et esthétique
Les bocaux, une solution pratique et esthétique

10/ Cuisiner les restes

Saviez-vous que l’un des meilleurs moyens d’économiser de l’argent, c’est de réduire le gaspillage alimentaire ? Lorsque vous avez eu les yeux plus gros que le ventre, ne gâchez pas le surplus, mais apprenez à recycler les restes. Il en est de même pour les aliments proches de la date de péremption. Soyez créatif(ve) avec les restes, amusez-vous, et faites participer les enfants ! C’est un bon moyen de les éduquer tôt à éviter le gaspillage alimentaire ! 

Si vous n’êtes pas un expert, vous trouverez de nombreux ouvrages en librairie qui peuvent vous orienter sur la meilleure façon d’agrémenter les restes. Si votre budget ne vous le permet pas, cherchez sur les étagères de vos grands-parents, cuisiner les restes, c’est un leitmotiv de grand-mère. Et si vous êtes encore à court d’idées, encore une fois, internet est votre ami ! Tapez “cuisiner les restes” et lister les aliments dont vous disposez dans Google. 

11/ Cuisiner en grande quantité et congeler

Quand vous avez le temps de cuisiner, par exemple le weekend, vous pouvez retrousser vos manches et préparer de plus grandes quantités de nourriture. Vous pouvez ainsi consommer une partie de vos plats et congeler le reste pour plus tard, par exemple en portions individuelles. Ce résidu sera facile à décongeler quand vous rentrerez fatigué(e) du travail et vous évitera de succomber à la tentation de vous faire livrer. Non seulement vous maîtriserez ce que vous mangez, mais votre portefeuille vous dira merci !

12/ Utiliser une appli de gestion de son budget

Et pour maîtriser son budget, il faut parfois ne pas hésiter à se faire aider. Les applications de budget comme Hubside Budget sont là pour vous aider à maîtriser vos dépenses et économiser. Grâce au service, vous pouvez ainsi établir un budget en fonction d’une thématique, par exemple l’alimentation, puis suivre l’évolution de vos dépenses et recevoir des alertes lorsque vous dépassez votre budget. Plutôt pratique, non ?

Hubside Budget
Hubside Budget

Stories est une publication d'Hubside, outils numériques pour réussir vos projets et partager vos passions.

©2020 Hubside. Tous droits réservés

Mentions légales